Hybiku Fascination
Bienvenue dans notre univers !


Hybiku… Ancêtre parmi les ancêtres. Le premier de son espèce. Celui qui leur donna leur nom… Entrez dans la fascination… Entrez dans la légende…
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Optimisé pour Google Chrome

Partagez | 
 

 [Chronique I] C'est vraiment pas mon jour... (Molly Overchild)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: [Chronique I] C'est vraiment pas mon jour... (Molly Overchild)   Sam 23 Oct - 16:23

Les épaisses semelles noires claquèrent sur le sol, cognant dans un caillou qui y traînait. Les rues étaient presque vides à cette heure.
Apercevant un serpent qui avançait en sinuant, le pied s'avança pour se poser violemment sur le bout de la queue de l'animal. Sipedanthrope, ou simple serpent ? La réaction à la douleur ou à l'immobilisation n'allait sans doute pas tarder à lui répondre. Pour toute réaction, le reptile tenta de mordre la cheville, et une main se saisit de son cou, le soulevant, l'empêchant de mordre. Un doit effleura les crocs nacrés puis, comme l'animal ne réagissait pas, un autre, blessé, laissa tomber une goutte de sang sur les crochets, qui provoqua un peu de poison. La langue du serpent sortit en sifflant tandis que celui qui le tenait éclatait de rire.

-Allons... On sait tous les deux très bien que tu n'es pas un banal animal. Sipedanthrope.

Le serpent siffla à nouveau, de rage, et son apparence changea. Des jambes, des bras, un corps presque humain en prirent la place, et seuls les serpents agressifs qui lui tenaient lieu de cheveux témoignaient de son espèce. La peau légèrement bleutée gardait la couleur de sa forme reptilienne. Et la femme chassa violemment la main toujours serrée sur sa gorge.
Devant son regard très significatif, l'homme se contenta de hausser les épaules, retirant son manteau et laissant ses grandes ailes blanches se déployer dans son dos tandis que ses yeux et ses cheveux changeaient.

-Pégazian...
-Le moins qu'on puisse dire, c'est que tu es perspicace.
-Te fous pas de moi, le Céleste. Tu n'es qu'un banal sous-fifre du monde. Tu ne descends même pas des Hybiku !
-Bien sûr que si, puisque je descends des licornes qui elles descendent des Hybiku.
-Tseuh. Larve inférieure.


Les griffes de la Gorgone se précipitèrent vers on visage, effleurant sa tempe sans verser une seule goutte de sang, par chance. Par contre, elle sentit très clairement son poignet se briser et hurla de douleur.

-Je ne te permets pas.

La voix de Mihènseun s'était faite menaçant, et il tourna son poignet jusqu'à ce qu'elle se retrouve à genoux au sol, incapable de bouger à cause de la douleur. La chaleur aux alentours se fit suffocante, sous le joug incontrôlable de sa colère.

-Je te déconseille fortement de me mettre en colère

Il la lâcha, la laissant suffoquer et gémir en se tenant le poignet, ses serpents noirs amorphes sur sa tête...
avatar
Mihènseun
Pégase mystérieux
Messages : 14
Date d'inscription : 29/09/2010
Age : 28
Espèce : Pégazian
Pouvoir de base : Réchauffement

Informations supplémentaires
Déviance: Hétérosexuel
Pouvoirs:
Niveau: 1

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Chronique I] C'est vraiment pas mon jour... (Molly Overchild)   Mar 26 Oct - 10:10

La longue chevelure bleue retombe contre son dos et son visage, se collant à sa peau par l'humidité. Un soupir satisfait s'échappe des lèvres fines tandis que les nageoires rosées derrière ses oreilles frétillent. Puis elle replonge, faisant claquer sa queue fuchsia à la surface de l'eau. Puis elle nage à pleine vitesse à travers l'immense piscine qui remplit la moitié de son appartement, passe de pièce en pièce à une vitesse grisante, se change en poisson pour éviter meubles et virages serrés...L'installation a été lente et compliquée, mais le résultat est tellement génial ! La moitié de son appartement est immergée; isolée de manière à ce que l'eau ne sorte par nulle part. Et elle danse, virevolte dans son élément naturel, fonçant telle une torpille entre les pièces. L'eau est sienne et elle appartient à l'eau. Tout simplement. Sortant de l'eau avec un puissant élan, elle effleure le plafond et se laisse flotter un instant sur le dos, reprenant forme humaine et battant des jambes jusqu'à la porte d'entrée de la zone aquatique, laissée ouverte. Elle descend l'échelle lentement, réajuste son maillot de bas, marche vers la cuisine et attrape une brique de lait au frigo, laissant une traînée sinueuse d'eau derrière elle.

Les clés cliquettent dans la serrure quand Molly sort, les rangeant avec désinvolture dans son sac à main vichy rose, et elle lisse un peu son pantalon pour cacher le volume des écailles de plus en plus nombreuses sur sa jambe. Ça comment à l'inquiéter ça, d’ailleurs. Enfin, toujours est-il qu'elle slalome au travers des rues obscures du quartier de la débauche, serre son sac contre sa poitrine de peur qu'on ne le lui vole... On est en fin de matinée, et il est temps pour elle d'aller travailler. Trempée de la tête aux pieds, accessoirement. Mais alors qu'elle se dirige vers la supérette de Naoyu, elle assiste à la fin d'un bref combat entre un Pégazian et une Sipedanthrope. Ça n'aurait pas réellement d'impact sur elle si le Pégazian ne s'éloignait pas dans sa direction d'un pas rageur. Elle calcule. A la vitesse où il marche, elle n'aura pas le temps de s’écarter. Impact dans 3, 2, 1...
avatar
Molly Over
Sirène nymphomane
Messages : 9
Date d'inscription : 14/09/2010
Espèce : Sirena
Pouvoir de base : Canon à eau

Informations supplémentaires
Déviance: Homosexuelle
Pouvoirs:
Niveau: 1

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Chronique I] C'est vraiment pas mon jour... (Molly Overchild)   Jeu 28 Oct - 11:39

Totalement sur les nerfs sans raison véritable, Mihènseun fut précédé d'une vague de chaleur suffocante. Saleté de pouvoir incontrôlable... Toujours est-il qu'il était aveuglé par sa colère névrotique, et qu'il ne regardait pas son chemin. Franchement... oser l'attaquer, lui ! Et surtout, croire qu'il ne s'y attendrait pas et se laisserait faire ! Tseuh ! Les poings serrés, il ne vit pas la jeune femme aux cheveux trempés qui se trouvait sur le même trottoir que lui. Et c'est les yeux totalement dans le vague qu'il s'avança dans sa direction et la percuta, vacillant fortement. Sa main rencontra le mur, le retenant pour qu'il ne tombe pas violemment au sol. Car il marchait assez vite, et même si elle était immobile, le choc était quand même pas mal violent... La jeune fille, elle, était tombée au sol et il lui tendit sa main pour l'aider à se relever, la détaillant pour essayer de déterminer son espèce, chose qui était majoritairement voire totalement impossible sous forme humaine. Mais bon, elle était entièrement trempée et ses vêtements laissaient deviner un maillot de bain à travers. Soi elle sortait de la piscine, ce qui étant donné qu'elle n'avait pas de sac aurait pu expliquer qu'elle soit trempée, soit elle vivait dans l'eau. Qui sait...

-Est-ce que ça va ? On n'a pas idée de rester plantée au milieu du trottoir aussi !

Oui, il était en colère, il ne faut quand même pas l'oublier. Et il n'avait pas vraiment envie d'être gentil, galant ou courtois envers elle. D'un oeil distrait, il regarda les affaires de la fille qui s'étaient éparpillées sur le sol lors de sa chute. L'aider à ramasser ? Ca ne lui vint même pas à l'esprit. Après tout, elle l'avait vu arriver, elle aurait pu l'éviter au lieu de rester plantée là ! Quelle idiote !

En soupirant, il ramena ses monumentales ailes immaculées contre lui puis reprit son apparence humaine, laissant ses yeux et cheveux reprendre leur forme initiale, tandis que les marques de ses combats avec Séeunim récupéraient leur place sur son corps. Le repliement de ses ailes laissa se déployer le manteau dont le col masqua immédiatement les traces de strangulations sur son cou. Puis il essuya l'eau qui avait mouillé ses vêtements et referma son manteau.
avatar
Mihènseun
Pégase mystérieux
Messages : 14
Date d'inscription : 29/09/2010
Age : 28
Espèce : Pégazian
Pouvoir de base : Réchauffement

Informations supplémentaires
Déviance: Hétérosexuel
Pouvoirs:
Niveau: 1

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Chronique I] C'est vraiment pas mon jour... (Molly Overchild)   


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Chronique I] C'est vraiment pas mon jour... (Molly Overchild)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybiku Fascination :: Capitale : Rynsen :: Quartier est - Naoyu :: Grandes rues lumineuses-